Sélectionner une page

Conférence-échanges « Aux filles du temps »

Une conférence, mais aussi un moment d’échanges pour questionner le regard des jeunes filles d’aujourd’hui sur l’égalité homme-femme, la féminité, le genre… Alexandra Benhamou, fondatrice de l’association LadydeNantes, viendra présenter l’enquête réalisée entre 2020 et 2022 auprès de près de 1700 filles des Pays de la Loire âgée de 13 à 20 ans. Toutes ont répondu anonymement à des questions portant sur les thèmes de l’égalité entre les genres, l’égalité professionnelle, l’égalité dans le sport. Cette enquête permet d’entendre la voix de ces jeunes, sans filtre ni retouche, et à travers elle la voix de toutes les filles. Un moment de partage important pour mieux comprendre notre société et trouver des pistes d’amélioration.

Jeudi 29 février à 18h, Maison Magrès (square Thibaud). Entrée libre.

Renseignements : envoyer un mail

Le projet de l’association LadydeNantes :

Chez les filles, la question « comment devient-on femme ? » ne rencontre que l’écho du vide. Bien souvent, quand cette question est finalement posée, les évènements qui forgent la femme ont déjà eu lieu. En fonction de l’origine sociale et géographique de la jeune fille, ce vide d’information peut se trouver aggravé.
Leur avis sur le féminisme, l’égalité, les questions du genre, l’orientation sexuelle, les violences sexistes, psychologiques et sexuelles. Comment se projettent-elles dans leur futur professionnel, ont-elles le sentiment d’avoir accès à toutes les possibilités ? Leurs connaissances sur la contraception, la sexualité, l’IVG et leurs droits ? Leur implication sur l’environnement ?
Voilà ce que fut le point de départ pour amorcer cette étude.

Les résultats parlent d’eux-mêmes et font état d’une projection très peu réjouissante pour ces adultes en devenir tant la violence de leur quotidien est inquiétante. Ils démontrent également un manque de moyens et une communication très limitée sur ce sujet.
Les violences sexistes et sexuelles, les mots et les actes, le regard de la société et la place de l’homme dans cette dernière participent à leur sentiment d’insécurité dans l’espace public et grignote sournoisement leur liberté de vivre et de penser mais cela ne doit pas occulter la puissance de ses filles dans leur conscientisation, leur implication dans la lutte de leurs droits, leurs implications dans la lutte climatique. Elles vont prendre leur place, la place que mérite chaque femme dans ce monde, la place de l’égalité, ces filles qui ont grandi avec le mouvement #METOO qui n’est pas une libération de la parole, les femmes parlaient déjà mais où les femmes commencent à être écoutées.

À titre personnelle, mère de deux fils, Elie et Louis âgés aujourd’hui de 24 et 22 ans je me suis questionné sur l’éducation que je leur ai donné ainsi que leur père, je pense à ces militant.es colleux.ses nantais.es, un matin où j’ai pu lire sur un mur de ma ville « Éduquez vos fils ». Oui, éduquons nos fils à se défaire des injonctions patriarcales et éduquons nos filles à faire de la sororité un fondement, une ressource inestimable.

Cette enquête m’a permis de rencontrer beaucoup de filles et garçons ces deux dernières années, à travers elles et eux je suis optimiste, je crois en l’avenir de ce monde qui est parfois glaçant, intolérant et tellement fermé sur lui- même. Elles et ils ont la clé.

Alexandra Benhamou

0 Partages

Date

29 février 2024
Expiré!

Heure

18 h 00 min
Maison Magrès

Lieu

Maison Magrès
0 Partages
Partagez
Tweetez