Mobilité à La Bernerie

3 septembre 2019

0 Partages
Mobilité à La Bernerie : vers davantage d’apaisement, de confort des modes doux et d’animation en cœur de bourg

La commune de La Bernerie est marquée par une forte saisonnalité. En période estivale, sa population résidente peut être multipliée par 5, à laquelle s’ajoute la population venant sur le littoral à la journée. Les conditions de circulation et de stationnement s’en trouvent fortement impactées, ainsi que la sécurité et le confort des piétons et des cycles.

Une étude de mobilité du centre bourg a été engagée pendant l’été 2018, afin d’analyser les conditions de circulation et de stationnement du centre-ville. Un questionnaire sur les habitudes de déplacements a été diffusé, des campagnes de comptage des véhicules et des enquêtes de stationnement ont été réalisées.

Au cours de la réunion publique du 26 aout 2019, la synthèse des résultats de l’étude a été présentée ainsi que les principales propositions visant à apaiser les circulations, optimiser les conditions de stationnement et renforcer le confort et l’animation du cœur de bourg. De nombreuses remarques ont été formulées. Elles vont être analysées pour permettre à l’équipe municipale d’approfondir sa réflexion sur ce dossier.
Pour compléter ces échanges, chacun est invité à s’exprimer et à transmettre ses observations, par courrier adressé à la mairie ou par courriel à gabriel.charrier@mairie-labernerie.fr jusqu’au 30 novembre 2019.

Voici un résumé des éléments présentés lors de la réunion publique :

Retour sur les questionnaires
Près de 280 personnes ont volontairement répondu au questionnaire sur les conditions d’accès au centre-ville et aux plages (1/3 d’estivants, 2/3 de résidents).
Il en ressort que le mode de transport privilégié reste la voiture et qu’une majorité des personnes qui se rendent dans le centre éprouvent des difficultés de stationnement. La plupart des personnes sont également prêtes à s’éloigner légèrement des plages du centre, en direction d’un parking bien indiqué, si cela permet de se stationner plus rapidement.
Notons par ailleurs une forte demande en faveur de la pratique et du stationnement des vélos. Enfin, une majorité des personnes se disent favorables à une piétonnisation du centre-ville.

Retour sur les enquêtes de circulation
L’études des comptages routiers confirment que le trafic estival est deux fois plus important qu’en basse saison. La RD 66 (depuis la route Bleue) est le principal axe de circulation de la commune avec en moyenne 7300 véhicules/jour en haute saison, puis la RD 97 en direction de Pornic (4500) et en direction des Moutiers (3400).
Les comptages de véhicules révèlent les périodes de fortes activités sur la commune.
En été, une fréquentation importante en fin de matinée, des retours des plages en fin de journée puis des retours en soirée auxquels s’ajoutent les évènements ponctuels : marchés, animation, festivités…
En automne, le trafic est nettement plus réduit et davantage marqué par les déplacements pendulaires.

Points forts
– Un centre bourg compact proche des plages, compris dans un rayon de 10 min à pied
– Des habitudes de fermeture ponctuelle du centre
– Des aménagements nombreux pour apaiser les vitesses
– Peu de trafic poids lourds

Points faibles
– Un fort engorgement au carrefour des RD 97 et 66 en haute saison
– La RD 97, un axe encore routier encombré et peu aménagé pour les modes doux
– De nombreuses voies étroites à vocation résidentielle
– Des itinéraires peu lisibles vers les parkings
– Des successions de réductions de vitesses (30) parfois peu lisibles

Retour sur les enquêtes de stationnement
L’enquête de stationnement s’est portée sur plus de 2000 places dans le centre de la Bernerie et aux abords des plages. Le centre bourg compte plus de 1100 places de stationnement dont environ 500 places en parkings à proximité directe du cœur de bourg, dont 67 places en zone bleue en période d’été.
En été, les taux d’occupation des stationnements révèlent de fortes disparités. Les abords du plan d’eau et de la grande plage sont régulièrement saturés, particulièrement vers 11h et 17h, alors que les rues plus en retrait disposent encore d’une certaine souplesse.
Les grands parkings présentent des taux d’occupation proches de la saturation, notamment sur Bellevue, Milliez et la Chaussée du Pays de Retz, puis légèrement moindre au niveau de l’école et de la salle des fêtes.
On observe également un important stationnement illicite, jusqu’à 150 véhicules en été, surtout dans les ruelles à vocation résidentielle où le nombre de places est très limité.

Points forts
– Des parkings bien répartis à l’approche du bourg
– Une bonne rotation du stationnement en zone bleue

Points faibles
– Le parking de la chaussée du Pays de Retz mobilisé par le marché estival
– Des parkings insuffisamment jalonnés qui génèrent un trafic inutile en cœur de bourg
– Une aire d’accueil des camping-cars en plein centre, source de trafic de véhicules de gros gabarit
– Un stationnement illicite important des ruelles à vocation résidentielle

Quels objectifs ?

En matière de circulation :
– Apaiser la circulation par une meilleure cohérence des limitations et des aménagements de réduction de vitesse
– Passer de la route à la rue, en veillant à l’accessibilité et au confort des espaces publics et en renforçant les dispositifs en faveur des modes doux.

En matière de stationnement :
– Optimiser l’organisation du stationnement et l’adapter aux besoins (courte, moyenne et longue durées)
– Améliorer le jalonnement des parkings pour réduire le temps de recherche d’une place
– Proposer des possibilités de stationnements déportés lisibles, accessibles et mutualisés

Quelles propositions ?

La Bernerie-en-Retz, ville à 30
Il est proposé de passer l’ensemble de l’agglomération à 30 km/h, pour une meilleure lisibilité des règles de réduction des vitesses, pour plus de sécurité des usagers les plus vulnérables, moins de pollution, moins de bruit, et dans le but d’inciter la pratique de la marche et du vélo.

Un centre bourg apaisé et convivial
Une zone de rencontre englobant le cœur de bourg, où la vitesse est limitée à 20 km/h, et où les piétons peuvent se déplacer sur la chaussée et sont prioritaires sur les véhicules. De nombreuses rues du centre et les ruelles allant à la mer correspondent déjà à cette configuration, avec une absence de trottoir et des piétons qui empruntent la chaussée.
Une aire piétonne en période estivale. Afin d’améliorer le confort et la sécurité des cheminements entre le cœur de bourg, la plage et le plan d’eau, en s’appuyant sur les habitudes et le périmètre actuels de fermeture du cœur de bourg.
L’aire piétonne peut également accueillir la circulation de véhicules au pas pour permettre l’accès des riverains, des livraisons…
Mise en place uniquement sur la saison estivale, elle permet également de relocaliser une partie du marché des mardis et vendredis, libérant la chaussée du Pays de Retz pour accueillir le stationnement.
Les modalités d’entrée-sortie de l’aire piétonne devront être définies précisément en concertation avec les riverains et les établissements du centre bourg.
L’évolution du plan de circulation
Pour limiter le trafic dans le cœur de bourg, le plan de circulation et le jalonnement des parkings doit favoriser des itinéraires simples et rapides en direction des espaces de stationnement.
L’été, la mise en place de l’aire piétonne doit s’accompagner d’un redéploiement du trafic de transit vers la route bleue, afin d’éviter autant que possible les traversées du centre-ville et des zones résidentielles.
Un travail sur la signalétique des itinéraires piétons peut également permettre d’améliorer le repérage des visiteurs et le confort des déplacements dans le cœur de bourg.
L’extension des zones bleues
Pour assurer une meilleure rotation du stationnement à proximité immédiate du cœur de bourg, il est proposé de doubler la capacité des zones bleues, pour arriver à environ 140 places situées au plus près des commerces, sur les parkings Bellevue, Milliez et chaussée du Pays de Retz.
Le transfert et la création d’une nouvelle aire de stationnement déporté.
Le transfert de l’actuelle aire de stationnement des camping-cars sur la rue René Guy Cadou proche de l’entrée de l’agglomération permettra de limiter le trafic des camping-cars en cœur de bourg. C’est également l’opportunité de créer un espace de stationnement mutualisé et différencié au cours des saisons : aire de covoiturage sur l’ensemble de l’année, et aire d’accueil des camping-cars et parking de délestage pour le stationnement de longue durée pendant l’été. Cet équipement pourrait s’accompagner d’une liaison ludique en direction du centre et des plages (petit train, calèche, cyclobus…).
Le renforcement du stationnement vélo.
Au plus près des commerces et des plages, le stationnement vélo doit être renforcé pour proposer des espaces bien définis, voire sécurisés. Une aire de service pour le cyclotourisme (gonflage, réparation…) peut aussi constituer un atout dans le cœur de bourg

Horaires d'ouverture

Lundi, mardi, jeudi et vendredi
9H - 12H
14H - 17H

Mercredi
9H - 12H

Samedi
9H30 - 12H

Trouver la Mairie

MAIRIE DE LA BERNERIE-EN-RETZ

16 rue Georges Clemenceau
44760 LA BERNERIE-EN-RETZ

Tél. : 02 40 82 70 56

Contacter la Mairie

0 Partages
Partagez
Tweetez